Accueil > Culture > Union Musicale

Union Musicale

Activités

concerts, défilés,cérémonies officielles.

Les répétitions de l’harmonie se déroulent le dimanche matin de 9 h 45 à 11h 45 salle de musique au gymnase Jean Tardy. Tous les musiciens de Saint Jean et des alentours, quel que soit leur âge, leur niveau, l’instrument pratiqué, sont cordialement invités à nous y rejoindre.

Coordonnées

Union Musicale
Espace Jean Tardy
Rue du Stade

Président : MESSANA Marc 06 84 45 24 56
Directeur : VINDRIER Jean-Paul 06 42 89 39 49

email : harmoniestjeanbds@free.fr
site internet : http://harmoniestjeanbds.free.fr/
facebook : Union Musicale De Saint Jean Bonnefonds

Actualités - août 2018

Qui sommes nous ?

Concert de la Sainte Cécile 2017

L’union musicale est composée d’une quarantaine de musiciens : accordéon, flutes, hautbois, clarinettes, clarinette basse, cor de basset, cor d’harmonie, trompettes, basson, saxophones altos, saxophone baryton, trombones, basses, tuba, barytons, piano et percussions ( batterie, timbales, petits accessoires...).
Chaque dimanche matin, le but de tous est de se retrouver dans une ambiance sympathique, détendue mais néanmoins exigeante. Pratiquer la musique ensemble c’est essentiel. Outre le plaisir de jouer à plusieurs, on renforce les liens humains entre les générations et les positions sociales. Dans l’harmonie, toutes les tranches d’âge de 12 à 78 ans sont représentées ainsi que toutes les catégories socio-professionnelles,
Depuis toujours, l’union musicale accompagne la vie culturelle Saint Jeandaire.
On la retrouve dans toutes les cérémonies officielles : 8 mai, 13 et 14 juillet, 11 novembre.
Le Concert de Sainte Cécile est le grand événement annuel salle de la trame chaque dernier samedi de novembre. Notre répertoire est très varié : musique classique, musique de films, variétés françaises et internationales, marche moderne, musique sud américaine, musique de danse ( rock, tango, valse, mambo...).
Nous nous produisons aussi régulièrement à l’extérieur : carnaval de Rochetaillée, corso de Saint Chamond, fête de la Forge à Saint Martin la Plaine, concert à bas en basset, à Sainte Sigolène...
Depuis 39 ans, nous organisons le bal de la musique dont le succès ne se dément pas au fil des années,

Nos objectifs pour la période fin 2018 début 2019

En plus des prestations habituelles de l’harmonie, nous recevrons l’harmonie de Saint Etienne, pour notre concert de Sainte Cécile qui aura lieu le samedi 24 novembre 2018.
Cela nous permettra,en retour, d’aller nous produire au printemps 2019, salle Louis Richard à Saint Genest Lerpt,
Cette année, nous organiserons, vers début avril le 40 éme bal de la musique au pôle festif du Fay.
Nous envisageons également un projet important pour juin 2019. Une de nos musiciennes est professeur des écoles à Saint Jean Bonnefonds et nous souhaiterions mettre en place un concert regroupant l’harmonie et 70 élèves d’une école maternelle qui pourrait se dérouler au pôle festif.

Historique

Créée en 1882, l’Union Musicale, à l’origine une chorale, est devenue fanfare en 1903, et enfin une harmonie en 1974. Elle a connu des années de pause notamment pendant les deux guerres. Aussi, c’est le 20 juin 1947 que la déclaration officielle de la société paraît au journal officiel de la République. Notons que depuis 1882, 12 personnes en ont assuré la présidence et 8 ont exercé la fonction de directeur.
L’harmonie a réellement pris son essor dans les années 70 avec Jean Vernay (à la direction de 1965 à 1982) ; qui a oeuvré à la mise en place de formations d’élèves par des musiciens bénévoles. C’est Maurice Berthet qui lui succéda de 1982 à 1994. Puis Jean-Paul Vindrier pris le relais de la direction de l’Union Musicale, fonction qu’il occupe encore aujourd’hui.
Le 1er concours en tant qu’harmonie a eu lieu en 1988 à St Marcelin (38). Sous la direction de Jean-Paul Vindrier, l’Union Musicale a participé à 4 concours : en 1999, 2001, 2006 et le dernier 2011 à Veauche (42). A chacune de ses participations, la formation a remporté un 1er prix.

Saint-Bonnet le Chateau 1952
Union musicale 1910

Faits marquants et événements d’envergure de l’harmonie au cours des dernières années :

En 1982, les musiciens de l’union musicale sous la présidence de Marc Messana et sous la direction de Maurice Berthet ont organisé le centenaire de l’harmonie : un événement important qui a réuni 10 sociétés de musique et près de 500 musiciens,
En 1988 : l’harmonie participa au concours national de musique de Saint Marcelin en Isère où elle obtient un 1er prix en 3éme division,
En 1999 : sous la présidence de Michel Pagat et sous la direction de Jean Paul Vindrier, l’union musicale participe au concours national à Sanvignes les mines en Saône et Loire où elle obtient un premier prix en 2éme division,
En 2001 : l’union musicale continue sa progression au concours national de Chirassimont dans la Loire en obtenant pour la première fois de son histoire un 1er prix ascendant qui la place en 1ére division de la confédération musicale de France,
En 2002 : l’organisation des 120 ans de l’harmonie est un véritable triomphe, Dans l’église du village
pleine à craquer, un grand concert est organisé toujours sous la présidence de Michel Pagat et sous la direction de Jean Paul Vindrier avec comme invitée la soprano Lyvia Dalcol,
En 2006 : confirmation de notre classement musical à Macon en Saône et Loire où l’harmonie toujours sous la présidence de Michel Pagat et la direction de Jean Paul Vindrier obtient un premier prix,
En 2011 : pour la première fois, l’Union musicale élit une femme à sa tête et c’est sous la présidence de Marie-Jo David et la direction de Jean paul Vindrier que l’harmonie obtient encore un 1er prix au concours national de musique de Veauche dans la Loire

Le mot du chef

Diriger une harmonie, c’est quelque chose de très grand. Je n’ai pas assez de mots pour exprimer ce qu’on ressent lorsqu’on a devant soi 40 musiciens attentifs et anxieux et derrière soi un public que l’on oublie dès que la première note du morceau retentit. Quel plaisir que de débuter une partition inconnue en répétition et de l’emmener jusqu’à son exécution finale en concert. Chaque chef d’orchestre apporte sa touche personnelle à l’œuvre du compositeur selon la façon dont il la ressent.
Je suis le garant de la discipline et de l’ambiance de travail au sein de l’harmonie. J’ai du développer un certain nombre de qualités relationnelles car chaque musicien est différent et ne réagit pas de la même manière. Je dois veiller à ne froisser personne tout en se faisant respecter. Il faut faire la synthèse entre les plus jeunes et les anciens pour que chacun se sente à l’aise et trouve sa place. J’apprécie tous les genres de musique et je choisis des musiques agréables à jouer, à écouter et à la portée de chaque musicien.
Mes meilleurs souvenirs : Ils sont très nombreux, mais j’en retiendrai deux qui ont marqué la vie de notre société. Un premier prix ascendant obtenu à Chirassimont en 2001 devant un jury de professionnel et qui nous a permis d’accéder à la 1 ére division de la confédération musicale de France ainsi que les 120 ans de l’harmonie organisé dans une église archi comble et où nous avons fait frissonner aussi bien le public que les musiciens grâce à nos interprétations et à celle d’une grande chanteuse lyrique : Lyvia Dal col.
Je tiens à rendre hommage à tous les chefs qui m’ont précédé ainsi qu’à tous les musiciens qui ont apporté et qui apportent encore leur passion et leur savoir à notre belle harmonie. Je pense qu’ils peuvent être fiers de nous. Pour terminer, j’invite tous les musiciens, quel que soit leur niveau, leur âge et l’instrument pratiqué, qui veulent s’épanouir dans une ambiance chaleureuse et studieuse à nous rejoindre le dimanche matin. Ils ne le regretteront pas.

Le mot du président

J’ai la lourde responsabilité, en tant que président, de pérenniser dans le temps l’union musicale qui a traversé le vingtième siècle, malgré les péripéties de l’histoire, en réunissant un groupe d’ami autour d’une même passion.
Cette passion nous aimons la faire partager par nos concerts, nos défilés qui nécessitent des répétitions régulières et assidues sous la baguette de notre chef. Tous amateur, avec des nivaux différents, nous permet d’interpréter des genres musicaux d’horizons divers grâce à l’osmose qui règne au sein de notre groupe.
Je voudrai revenir sur cette amitié qui anime notre société, où la barrière des âges n’existe pas, où chacun peut s’exprimer et donner un avis, nous incitent à faire confiance aux jeunes musiciens qui feront demain l’ossature de notre union musicale.

Jean-Paul Vindrier - Marc Messana

Une histoire de familles

Actuellement dans l’harmonie, certaines familles sont largement représentées :
La famille Pichon  : Nicolas au trombone, Sabine au hautbois, e t leurs enfants Laurence au saxophone alto et Maxence au saxophone baryton
La famille Pagat / David : Michel au baryton et son fils Yannick à la trompette ; Marie-Jo à la clarinette basse et son fils Matthieu au cor d’harmonie
La famille Vindrier : Jean-Paul à la direction, Quitterie au saxophone alto, et leurs enfants Stéphane au trombone et Mickaël à la trompette.
La famille Bourguignon / Messana  : Marc aux percussions et à la présidence, son fils Gérald au tuba, et son beau-frère Bernard au baryton
La famille Monnery : Jean-Pierre à l’accordéon, et ses enfants Mathieu aux percussions et Thibault à la guitare basse.
Et enfin la famille Perrotin avec Nicolas au basson et Florence à la clarinette.

Les nouveaux musiciens se présentent

Janine, Mabrouk, Peggy

Lise

"Voilà maintenant 2 ans que mon compagnon et moi avons emménagé sur St Jean Bonnefonds. Auparavant, j’ai joué au sein de l’harmonie (saxophone) et de la Batukada (percussions) de St Maurice de Lignon pendant 9 ans. C’est pourquoi en arrivant ici j’ai cherché un lieu où je pourrais à nouveau exercer le saxophone, sachant qu’en parallèle je joue aussi du piano et de la guitare. Mon premier réflexe a été de regarder sur internet. C’est comme ça que j’ai d écouvert le site de l’Union Musicale dans lequel il y a un lien de contact. J’ai donc envoyé un message et on m’a rapidement répondu que je pouvais me présenter à la prochaine répétition, où j’ai tout de suite été chaleureusement accueillie. Pour moi l’harmonie est un lieu où l’on joue dans une ambiance à la fois sérieuse musicalement parlant, mais toujours avec le sourire. J’y ai aussi fait de belles rencontres, des amitiés complices, toutes générations confondues."

Peggy

"C’est un changement dans ma vie professionnelle qui m’a fait quitter le Val d’Oise en région parisienne et m’installer à Saint Jean Bonnefonds. En septembre dernier, lors de ma visite au forum des associations, j’ai rencontré Gilles et Nicolas qui tenaient le stand de l’harmonie. Ils m’ont convaincu d’assister à une répétition. Ce qui m’a plu c’est l’ambiance du groupe. J’aime beaucoup les morceaux variés, modernes et contemporains qu’on travaille avec passion. J’apprécie l’apéritif à la fin de la répétition qui permet d’échanger entre les musiciens. En tant que flutiste, j’ai découvert une autre facette de la musique d’harmonie que je ne connaissais pas : la participation aux commémorations et aux cérémonies officielles. J’apprécie la convivialité qui règne au sein de l’union musicale et c’est également pour moi un moyen de m’intégrer à la vie de la commune."

Mabrouk

"Je suis le benjamin de l’harmonie. Malgré mon jeune âge, je pratique la clarinette depuis 4 ans. Je suis arrivé récemment sur la région stéphanoise en provenance d’Italie. Je jouais déjà dans une harmonie près d’Ancône. C’est par le biais de l’école de musique où je suis inscrit que j’ai découvert l’union musicale. J’aime beaucoup jouer avec d’autres musiciens, j’apprécie le choix des morceaux ainsi que de pouvoir progresser dans la pratique de mon instrument. Je suis bien intégré au groupe, il y a beaucoup de jeunes musiciens et j’apprécie l’ambiance qui y règne. "

Janine

"J’ai derrière moi une grande pratique musicale puisqu’en dehors de ma passion, la musique a aussi été ma profession. J’ai joué en tant que pianiste dans de nombreuses sociétés de la région. J’ai aussi accompagné des chorales. C’est par le biais de mon amie Catherine, ancienne musicienne de l’harmonie, et par ma connaissance de Jean Paul le chef d’orchestre que je suis venue à l’union musicale de Saint Jean Bonnefonds. Ce qui m’a le plus frappé, c’est le détail effectué par pupitre ainsi que la précision de notre travail (chose très rare dans une société d’amateurs). En tant que pianiste, je suis heureuse de jouer entourée d’autres instruments, j’apprécie également les encouragements de notre chef. J’aime beaucoup l’ambiance et je me sens très bien à l’harmonie."


dernière mise à jour : 6 août 2018

Mairie de Saint-Jean-Bonnefonds
Boulevard Aristide Briand - bp 50014 - 42651 Saint-Jean-Bonnefonds cedex
Tél : 04 77 95 07 03 -Fax : 04 77 95 13 55
Siret : 214 202 376 00015 -Mail : contact - A propos du site