Accueil > Cadre de vie > Développement durable > Les déchets et les emballages

Les déchets et les emballages

Le Département de La LOIRE nous informe qu’une enquête publique concernant le Plan des Déchets Non Dangereux débutera le 21 Mars 2016 pour se terminer le 20 avril 2016. Les documents de ce Plan, seront consultables aux sièges des Communautés de Communes où d’Agglomération, aux heures d’ouvertures au public. Les commissaires enquêteurs y assureront une permanence. Un registre sera à votre disposition pour toutes vos remarques et questions. Vous pourrez consulter tous les documents sur le site www.loire.fr à la rubrique « concertations et enquêtes publiques » « Déchets Non Dangereux »

Les déchets chimiques

Au niveau domestique, nous détenons parfois sans le savoir de nombreux produits devenant des déchets chimiques.

    • A la cuisine : les détergents, l’eau de javel, les aérosols, les huiles végétales…
    • Au WC, dans la salle de bains : médicaments, dissolvants, détartrants, thermomètres au mercure, cosmétiques…
    • Au garage : peintures, vernis, colles, diluants, huile de vidange, antigel, batteries….
    • Au jardin : herbicides, insecticides, engrais chimiques...
    • Sans oublier les piles (le mercure d’une seule pile pollue 500 litres d’eau !!!), les néons, les ampoules, les teintures ... et aussi les radiographies.

Gestes à faire

  • Ne pas jeter ces déchets à la poubelle car les déchetteries sont équipées pour récupérer les déchets chimiques des ménages,
    • Certains sont recyclés tels que les huiles, certains solvants, les tubes d’éclairage,
    • D’autres sont détruits par incinération dans des fours spéciaux tels que les peintures ou vernis,
    • D’autres sont détruits par traitement physico-chimique tels que les acides ou l’eau de javel,
    • D’autres enfin sont utilisés pour une valorisation énergétique tels que les solvants.
  • La pharmacie reprend les médicaments inutilisés,
  • Les radiographies sont récupérées en Mairie ou à l’Espace Voltaire (récupération des sels d’argent).

Les déchets organiques

Après le tri sélectif, il reste dans la poubelle de cuisine des déchets organiques (épluchures de fruits, de légumes... ) qui représentent un tiers du volume.
Ils peuvent servir à fabriquer un engrais de qualité : le compost.

Conseils

On peut composter :

  • Les déchets de cuisine : épluchures de fruits, de légumes, marc de café, coquilles d’œufs, fleurs fanées, sachets de thé, croûtes de fromage...
  • Les déchets du jardin : tonte de gazon, feuilles mortes, paille, sciure, déchets du potager...
    Ainsi, une famille composée de 2 adultes et 2 enfants produira entre 80 et 150 kg de compost par an.

    Il suffit simplement de rassembler en un lieu tous ces ingrédients, c’est à dire dans un coin du jardin à l’air libre ou dans un composteur et de remuer l’ensemble périodiquement afin d’homogénéiser le contenu.
    Le risque de mauvaises odeurs liées au compostage existe mais peut être éliminé si l’on ne composte que ce qui est indiqué plus haut en assurant une bonne aération et en évitant l’excès d’humidité.

Le compost est mûr après 3 à 6 mois au printemps et en été et après 6 à 9 mois en automne et hiver. La dose annuelle de compost que l’on peut apporter au sol varie suivant les cultures entre 1 et 5 kg/m².

Les emballages

30 % du poids et 50 % du volume de nos poubelles sont constitués d’emballages.
En 30 ans, le volume des déchets d’emballages a été multiplié par 5, voire 50 pour le plastique.

La mise en place de la collecte sélective a permis le recyclage mais ne dispense pas d’agir pour une réduction des volumes à recycler.

Conseils

  • Préférons les produits vendus en vrac ou à la découpe,
  • Refusons les produits sur emballés, les sacs jetables et prévoyons un panier un sac réutilisable ou un filet lorsque l’on fait ses courses,
  • Adaptons nos achats à nos besoins (par exemple, les plats préparés du commerce produisent davantage d’emballages que le même plat fait à la maison)
  • Choisissons des produits emballés avec des emballages réutilisables ou recyclables,
  • Evitons les emballages multi-matières (brique de jus de fruit par exemple)
  • Et surtout n’oublions jamais le geste essentiel : TRIONS NOS DECHETS.

dernière mise à jour : 18 février 2016

Mairie de Saint-Jean-Bonnefonds
Boulevard Aristide Briand - bp 50014 - 42651 Saint-Jean-Bonnefonds cedex
Tél : 04 77 95 07 03 -Fax : 04 77 95 13 55
Siret : 214 202 376 00015 -Mail : contact - A propos du site